Logo du blog ostéo-santé avec ostéopathie pour enfants.
OsteoHealthBlog

Avons-nous besoin d'un nouveau terme pour mieux comprendre le monde dans lequel vivent les patients douloureux ?

Un homme se tient devant un fond vivant.
Avons-nous besoin d'un nouveau terme pour mieux comprendre le monde dans lequel vivent les patients douloureux ?

En tant qu'ostéopathe à Hambourg, je rencontre chaque jour des personnes qui luttent contre la douleur. La douleur est une expérience complexe et profonde qui va bien au-delà du simple aspect physique. Les concepts utilisés jusqu'à présent, tels que l'efficacité personnelle, l'anxiété liée à la douleur et ce que l'on appelle le catastrophisme, tentent certes de saisir ces expériences, mais présentent souvent une image trop simplifiée de la réalité des patients douloureux.

Dans mon article d'aujourd'hui, je souhaite présenter une nouvelle approche développée par Fernandez et ses collègues : le concept de "des doutes physiques liés à la douleur". Ce concept complète les idées existantes et se focalise sur la manière dont la douleur peut changer notre relation avec notre propre corps.

Sécurité physique vs. doute physique

Au cœur de ce concept se trouve l'idée de "sécurité physique" - un sentiment profondément enraciné que notre corps fonctionnera dans le futur et s'adaptera aux défis. Cependant, suite à des douleurs, des blessures ou des diagnostics, ce sentiment peut se transformer en doute. On commence à se demander si et comment notre corps peut agir dans le monde.

Les trois dimensions du doute physique

Perte de continuité : la vie ne donne plus l'impression de continuer comme d'habitude.
Perte de transparence du corps : le corps, qui était auparavant en arrière-plan de notre vie, se retrouve soudain au centre de notre attention.
Perte de confiance en son corps : la croyance en la fiabilité et la performance de son propre corps s'amenuise.

Ces dimensions ne sont souvent pas directement tangibles, mais ont plutôt un effet subliminal sur notre existence. Elles associent des croyances implicites et explicites et peuvent être à la fois adaptatives et maladaptatives.

Une nouvelle façon de communiquer

Ce concept n'en est qu'à ses débuts et doit faire l'objet de recherches et de développements supplémentaires. Mais il a le potentiel d'améliorer fondamentalement la manière dont nous communiquons entre nous et avec nos patients. Il ouvre de nouvelles perspectives pour mieux comprendre et traiter le monde complexe des patients douloureux.

Dans mon cabinet à Hambourg, j'intègre déjà de telles réflexions dans mes traitements. C'est une étape passionnante et importante pour mieux comprendre l'homme derrière la douleur et le soutenir de manière globale.

Fernandez, A. V., J. Hartvigsen, S. Ravn, P. Stilwell, et A. Kongsted. "Reconceptualizing Pain-related Behavior : Introducing the Concept of Bodily Doubt". Journal européen de la douleur8 mars 2023, ejp.2105. https://doi.org/10.1002/ejp.2105.

PLUS D'ARTICLES

Osteopathische Interventionen können – laut einer Studie von 2022 - bei Erwachsenen mit unspezifischen Nackenschmerzen zu einer Verbesserung des Schmerzniveaus und des funktionellen Status führen. ...
Entdecken Sie, wie Sie mit der simplen, aber effektiven Hampelmann-Übung täglich mehr Bewegung in Ihr Büroleben bringen können. ...
Entdecken Sie, wie einfache Übungen wie die 'Stuhlübung' Ihre Gesundheit am Arbeitsplatz verbessern können. Ideal für alle, die viel sitzen! ...
Bulletin d'information Osteohealth

Abonnez-vous à notre newsletter

Nous envoyons régulièrement une newsletter contenant des vidéos, des podcasts et des articles sur le thème de la santé.
fr_FRFrench